Harcèlement au travail : comment le reconnaître et lutter contre ce fléau

Le harcèlement au travail est un problème majeur qui touche de nombreuses personnes chaque année. Cet article se propose de vous informer sur les différentes formes de harcèlement au travail, comment les reconnaître et les actions à entreprendre pour y mettre fin.

Qu’est-ce que le harcèlement au travail ?

Le harcèlement au travail peut prendre plusieurs formes et se définir comme une conduite abusive, répétée et intentionnelle visant à humilier, dénigrer ou intimider une personne dans son milieu professionnel. Il peut s’agir de harcèlement moral, sexuel ou encore discriminatoire.

Harcèlement moral

Ce type de harcèlement se caractérise par des agissements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte aux droits et à la dignité du salarié, d’altérer sa santé physique ou mentale, ou encore de compromettre son avenir professionnel. Les comportements pouvant constituer un harcèlement moral sont nombreux :

  • Critiques incessantes et humiliations publiques
  • Mises à l’écart et isolement du salarié
  • Dénigrement systématique du travail effectué
  • Sabotage du matériel nécessaire à l’exercice professionnel

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est défini comme le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui :

  • Portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant
  • Créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante
A lire également  Comment savoir si un site Internet est légal en France ?

Ces agissements peuvent également être assimilés à du harcèlement sexuel s’ils sont imposés dans le cadre d’une relation hiérarchique et qu’ils entraînent pour la victime une situation professionnelle dégradée.

Harcèlement discriminatoire

Le harcèlement discriminatoire est une forme de harcèlement moral qui se fonde sur un critère illégitime tel que l’âge, le sexe, l’origine ethnique ou encore l’appartenance religieuse. Ce type de harcèlement vise à discriminer la victime en raison de ces caractéristiques.

Comment reconnaître le harcèlement au travail ?

Pour identifier un cas de harcèlement au travail, il est important de prendre en compte plusieurs éléments :

  • Récurrence : Les comportements abusifs doivent être répétés dans le temps pour constituer un harcèlement.
  • Durée : Le harcèlement peut s’étaler sur une longue période. Un seul acte isolé ne suffit pas pour qualifier le harcèlement.
  • Intention : Les agissements doivent être volontaires et intentionnels de la part du harceleur. Ils ne doivent pas être le fruit d’une maladresse ou d’une incompétence.

Que faire en cas de harcèlement au travail ?

1. Garder des preuves

Dans un premier temps, il est essentiel de conserver des traces écrites et matérielles des agissements qui sont reprochés au harceleur. Ces preuves pourront être utilisées en cas de poursuites judiciaires.

2. En parler

N’hésitez pas à exprimer votre mal-être et à échanger avec vos collègues et supérieurs hiérarchiques sur les comportements abusifs que vous subissez. La communication peut parfois permettre de résoudre le problème rapidement et sans recours à la justice.

3. Consulter un avocat spécialisé

Pour connaître vos droits et les actions à entreprendre, il est recommandé de consulter un avocat spécialisé dans le droit du travail qui saura vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches.

A lire également  Liquidation judiciaire : Comment ça marche et comment s'en protéger ?

Rôle de l’entreprise dans la lutte contre le harcèlement au travail

L’employeur a une obligation légale de protéger ses salariés contre les risques liés au harcèlement au travail. Pour cela, il doit mettre en place des dispositifs de prévention et de sensibilisation auprès du personnel, ainsi que des procédures internes permettant aux victimes de signaler les faits sans crainte de représailles.

En cas de manquement à cette obligation, l’entreprise peut être tenue pour responsable des agissements de harcèlement commis en son sein et être condamnée à indemniser la victime.

Ainsi, il est primordial pour les entreprises d’adopter une politique claire et ferme contre le harcèlement au travail, afin de préserver un environnement professionnel sain et respectueux pour tous les employés.

Le harcèlement au travail est un fléau qui peut avoir des conséquences dévastatrices sur la vie personnelle et professionnelle des victimes. Il est essentiel d’apprendre à le reconnaître et de mettre en place des dispositifs permettant d’y mettre fin. Les entreprises ont un rôle crucial à jouer dans cette lutte, en veillant à protéger leurs salariés contre ces agissements et en sanctionnant les auteurs.